*Bodybuilding, Mon sport Nature et Bien-etre*

*Bodybuilding, Mon sport Nature et Bien-etre*

Extrémité dangereuse culturisme

Extrémité dangereuse 

 

Malheureusement cela existe ! et c’est simplement le fait de prendre un raccourcie pour arrivé au but désiré, soit une masse extreme, soit une sèche extreme ou les deux, en tout cas le fait est d’aller beaucoup plus loin que les limites naturel du corps.

 12409938-vecteur-x-rouge-signe-de-la-croix-icône.jpg

C’est quelques chose que je ne cautionne pas du tout, autant je peux essayer de comprendre cette dérive à un très très haut niveau pour les bodybuilder professionnel, autant au niveau amateur je ne comprend pas du tout comment on peut en arrivé la.  

Je pense qu’il y a deux voies celle de la passion et celle de la raison, et finalement la raison a toujours raison sur la passion. 

Quand j’analyse attentivement, celui qui a prit des raccourcie ira dix fois plus vite et plus haut, mais l’autre qui a prit le chemin de la raison et de la patience y arrivera aussi mais dix fois plus lentement et moins haut. 

Donc c’est juste une question de temps, comme si le temps est contre nous ! 

Comme si c’est à nous décidé du rythme de notre corps ! alors que je pense qu’il faut simplement l’apprécié ! 

 

Tout arrive à qui sait attendre, n’es pas !  Comme si finalement le secret c’est l’attente, la patience et le temps.

L’Homme, l’athlète ou le simple pratiquant de musculation ont inconsciemment perdu au fil des années la confiance dans leur propre capacité physique et préfère miser sur la science que la nature. C’est un fait qui m’étonne, qui m’effraie, voire qui m’attriste.  

 

Je n’aurai jamais une sèche extreme ou une masse extreme, déjà ce n’est pas du tout mon objectif. Mais mon secret réside dans l’acceptation, celle de ne plus progresser, de ne pas aller au-delàs de mes limites naturelle, de ma sèche, de ma force, de ma masse et de mon volume etc… 

Mais la ou jy gagne c’est dans la durée, la qualité, l’aspect.

Mais aussi dans une connaissance de moi même qui elle n’arrête pas d’évoluer, et après toutes c’est années  je connais mon physique sur le bout des doigts, je sais exactement comment je dois m’entrainer, manger et comment va réagir mon organisme et mon corps en général.

 

J’accepte, je sais, je réalise et je suis conscient d’un niveau physique que je n’aurai jamais, mais tout cela ne m’intéresse pas, et puis es vraiment important quand on sait que la base de la culture physique (bodybuilding) c’est l’hygiène de vie !

Je suis allé à mon maximum naturellement depuis plusieurs année déjà, je suis fier d’y être arrivé

Mais ça ne veut pas dire que je ne progresse plus, la est toute la nuance !

Car je n’arrête pas de progresser dans mes posings, mon placement, ma présence sur scène, mon alimentation, mes angles d’entrainements etc… 

 

Je ne suis pas défaitiste mais réaliste et je salue le courage de ceux et celle qui vont au delas de leur capacité naturel. Chacun ses choix

 

Peace Anthony 



08/05/2019
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser